Stéphanie CHAMBOURG CHASSAN est architecte d'intérieur et décoratrice à Toulouse.
Elle intervient sur vos projets de décoration d'intérieur sur Toulouse, Saint-Girons, Saint-Gaudens, en Haute-Garonne, mais aussi à Bordeaux, en Charentes Maritimes et dans les Landes. Réinventons ensemble votre quotidien...

Blog

Comment désencombrer et ranger son logement ? Architecte d'intérieur et Décoratrice Toulouse

Comment désencombrer et ranger son logement ?

La manière dont un intérieur est organisé détermine le bien-être de ses occupants.

Dans notre logement, nous avons tendance à accumuler beaucoup d’objets, qu’ils soient utilitaires (vêtements, livres, etc.) ou simplement décoratifs (bibelots et objets en tout genre).
Nous sommes dans une société qui nous pousse toujours plus à la consommation, afin de satisfaire des besoins souvent éphémères.
Le marketing est une arme de consommation massive et les marques de grandes distributions l’ont bien comprises, leurs buts : multiplier les envies et les besoins et remplir les maisons d’inutile et de superflu ! Il est donc grand temps de faire une thérapie du tri. Ce désencombrement ne peut nous apporter que du positif.

LES BIENFAITS DU DÉSENCOMBREMENT

• Une grande détox cérébrale, car le désordre et l’amoncellement d’objets provoquent du stress.
• Faire la place au vide, à la nouveauté et avoir les idées plus claires.
• Redevenir libre dans son lieu de vie et avoir plus de temps pour soi.
• Mettre en valeur le beau, le bon, l’agréable.
• Regagner en estime de soi.
• Gagner du temps dans les tâches quotidiennes, pour faire le ménage.
• Des économies intéressantes, il est nécessaire de perdre les automatismes d’achats.
• Rendre plus faciles nos utilisations quotidiennes.

VOILÀ QUELQUES ASTUCES

1- FIXEZ-VOUS UN OBJECTIF SIMPLE
Pour ne pas être découragé, allez-y par étape, une pièce par semaine par exemple, afin de facilité le tri et de gagner en efficacité.

2- UTILITÉ ET JOIE
Ce test permet de se rendre compte si cet objet est nécessaire à notre logement ou si l’on peut s’en débarrasser.
Demandez-vous si cet objet vous apporte de la joie ou la moindre utilité.

3- 3 CAISSES ET 1 POUBELLE
Caisse 1 : À ranger ici
Caisse 2 : À ranger ailleurs
Caisse 3 : À donner ou à recycler
Poubelle : Pour ce qui doit être jeté

4- FAITES LE TRI EN FAMILLE
Cela vous permet de gagner beaucoup de temps tout en économisant votre énergie. Dans le même temps vous initiez vos enfants à acquérir de bons réflexes de rangement.

5- AVOIR UN ENDROIT DÉFINI POUR CHAQUE OBJET
Cela doit être logique, vous gagnerez en fluidité.

6- CONTRÔLEZ CE QUI ENTRE CHEZ VOUS
Demandez-vous 3 fois si ce que vous achetez est réellement utile pour être heureux.

7- SACHEZ DIRE NON !
N’acceptez plus d’objets dont vous n’avez plus l’utilité et qui encombre votre logement.

8- LE QUESTIONNAIRE
L’idée c’est que pour chaque objet, répondez à la question par OUI ou par NON aux questions suivantes :
• Cet objet me plaît ? OUI / NON
• Cet objet me rend service, il est utile ? OUI / NON
• Cet objet est facile à utiliser ? OUI / NON
• Je me sers de cet objet régulièrement ? OUI / NON
• J’ai utilisé cet objet il y a moins d’un an ? OUI / NON
• Je n’ai qu’un seul exemplaire de ce bel objet ? OUI / NON

Si vous répondez NON à l’une de ces questions jetez/donnez l’objet en question.
Après tout ce tri, il ne vous reste plus qu’à établir une routine quotidienne pour qu’elle le reste.

PETIT BONUS

Les phrases qui nous freinent dans notre tri, notamment pour les espaces très encombrés comme la cave, le garage ou le grenier.
• « Ça peut toujours servir. »
Oui, c’est possible, mais il peut aussi encore passer de nombreuses années sans bouger.

• « Je vais le donner. »
Il vaut mieux le donner le plus rapidement possible même si vous ne trouvez pas la personne idéale à vos yeux dites-vous que ça lui sera plus utile qu’à vous et que vous faites une belle action.

• « Je vais le vendre. »
Posez-vous la question pourquoi cet objet de valeur est toujours là depuis tant de temps.
Est-ce que sa valeur vaut la peine de perdre du temps, de l’énergie et du stress par rapport à sa valeur de vente.

• « Je ne peux pas. »
Écoutez-vous, si à la vue d’un objet vous ressentez une émotion, ça vous remémore un souvenir important, prenez le temps. Il est peut-être trop tôt pour vous en séparer, vous n’êtes tout simplement pas prêt.

Alors, après avoir lu cet article prêt pour une petite séance de désencombrement ?

Écrit en collaboration avec Andréa Martinez.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer